Les milieux naturels méditerranéens

articles et documents à télécharger

Une forêt tolérante au feu, au Clos Gaillard, Nîmes

Documents à télécharger

Télécharger et utilisez gratuitement : reproduction autorisée à condition de citer les auteurs, et de conserver la même licence (Creative commons BY SA) pour tout ouvrage contenant ces pages.

Garrigues en pays languedocien
Télécharger ici l’ouvrage de Clément MARTIN, 1987, 79 pages format poche, pdf 450Ko.
Mots clefs : Languedoc, climat, géologie, forêt méditerranéenne, matorral, histoire, agriculture, pastoralisme...

Les garrigues (pdf 930Ko) ... c'est sec et ça pique... et pourtant leur découverte revèle de nombreuses surprises : une faune et une flore diversifiées et originales, une histoire ancienne fortement liée aux origines des activités de l’homme, des dynamiques actuelles au cœur des enjeux de protection de notre patrimoine et de nos paysages... Extrait de la Lettre n° 84 de l'association.

Zones humides (pdf 500Ko) huit pages pour découvrir les zones humides, milieux de très fort intérêt dans une région méditerranéenne par nature sèche. Extrait de la Lettre n° 82 de l'association.

Fiche technique d'étude du milieu : l'étang de Thau
Les Écologistes de l'Euzière, 1988. 231 pages, format 21 x 17 cm. pdf 2,2 Mo. Une mine d'informations sur le fonctionnement de ce milieu naturel, même si certaines données (notamment socio-économiques) devraient être mises à jour.

Fiche pédagogique : La Dune Les dunes de Languedoc ; aide-mémoire sur le milieux naturel et évocation de l’érosion du littoral, pdf 850Ko.

Lagunes (pdf 1,1 Mo) 4 pages extraites de notre livret pédagogique "Lagunes languedociennes".

Rivières du Sud de la France : chroniques (pdf 3,4Mo)
Violentes ou paisibles, torrentielles ou réduites à un infime filet d ’eau, les rivières méditerranéennes sont contrastées. La fureur de l ’Ouvèze en 1992 à Vaison-la-Romaine, la brutalité des inondations nîmoises en 1988 restent dans toutes les mémoires... 4 pages extraites de notre livret pédagogique "Rivières méditerranéennes”.

Initiation à la Géologie... (pdf 1 Mo)
L’eau et les roches, une intimité spectaculaire. Les paysages géologiques les plus saisissants sont souvent le fruit d’un phénomène extrêmement simple et banal : l’érosion par l’eau. L’eau se comporte différemment selon que les roches sont perméables ou imperméables, solubles ou non, dures ou tendres. 4 pages extraites de notre livret pédagogique "Goûtez la géologie”.

Calcaire coquillier (pdf 1,5Mo) une page pour découvrir le calcaire coquillier, le "pierre de Midi" : extrait de la Lettre n°71 de l'association.

Roches et paysages autour du Crès (pdf 6,3Mo) livret pédagogique de 64 pages A5, pour découvrir des sites et des thèmes géologiques au nord-est de Montpellier. Textes de Luc David des Ecologistes de l'Euzière, dessins de Christophe Lansigu de laterreendessins.fr

Géologie du Pic Saint-Loup de Jean Mattei
Le brachyanticlinal du Pic Saint-Loup - Jean Mattei, extrait de Géologie de la France, BRGM, 1986. 36 pages PDF (2Mo)
Le Pic Saint-Loup est situé à 20 km au nord de Montpellier. II est constitué par des calcaires du Jurassique supérieur de pendage sub-vertical inverse (80°) appartenant au flanc septentrional d’un brachyanticlinal de genèse complexe. L’érosion du coeur de la structure (combe de Mortiès) a dégagé en affleurement la succession des terrains mésozoïques depuis le Lias inférieur jusqu’au Crétacé.
C’est le seul secteur en Bas-Languedoc, au sud des Cévennes et des Causses ou la série liasique est visible depuis le Sinémurien jusqu’au Dogger. La présente description complète et précise les acquis antérieurs sur la biostratigraphie du Lias. L’analyse du Jurassique moyen met en évidence le développement de la sédimentation marneuse au Bajocien et situe certaines phases d’interruption du cycle des dépôts (failles synsédimentaires). Les terrains plus récents d’âge Jurassique supérieur, Crétacé et tertiaire sont plus succinctement inventoriés.
Sur le plan tectonique, la cartographie détaillée des multiples fracturations du brachyanticlinal a permis de caractériser les particularités de la structure : extrusion oblique d’un panneau de Lias calcaire rebroussant localement la masse des calcaires jurassiques du flanc nord (phases pyrénéennes provençales).
Il n'y a pas de commentaire sur cette page. [Afficher commentaires/formulaire]
  •