• image logo.png (46.9kB)

    Pâquerette

image fork1.jpeg (1.7kB)
  • Où la chercher ?

  • • Partout en France jusqu’à 2400 m d’altitude.
  • • Prairies, pelouses et pâturages.

  • image img000017872L.jpg (41.2kB)
    Réseau Téla Botanica, CC-BY-SA

Bellis perennis L. (Composées)
- Bellis : ancien nom latin de la Pâquerette, vient peut-être de bellus : joli,
- perennis : vivace.
Nom français
Pâquerette : dérivé de Pâques, période à laquelle elle commence à fleurir.
Languedoc
Pimparèla, Pimpanèla : de pimpar : se pomponner, allusion à la joliesse de la fleur.
Provence
Margarideta : diminutif de magarida, formé du latin margarita : perle, parce que l’élégance de ses fleurs les font comparer à autant de perles (Honnorat).


Quand la cueillir ?

Pratiquement toute l’année. Elle fleurit de mars à novembre.

Un peu d'histoire

Elle apparaît dans les poèmes de Ronsard et de Bounet “l’einat”.

Comment la reconnaître ?

  • image BellisJW.jpg (38.7kB)
    C’est une plante vivace en rosette très appliquée au sol, à souche courte et à racines en faisceaux.
  • image img000114614L.jpg (17.6kB)
    Réseau Téla Botanica, CC-BY-SA
Les feuilles, de forme obovale ou spatulée, sont parfois échancrées au sommet. Leur bord est crénelé ou presque entier. Elles sont un peu épaisses, ont des poils appliqués, et seule la nervure principale est nettement visible.
image img000196876L.jpg (15.0kB)
Réseau Téla Botanica, CC-BY-SA
Les fleurs, du centre du capitule sont jaunes, celles de la périphérie blanches.

Goût : doux et agréable.
Odeur : non caractéristique.

Salades ressemblantes

Bellis sylvestris Cirillo : aspect plus coriace, velu et peu appétissant, mais surtout présence de trois nervures partant de la base, nettement visibles. Elle fleurit en automne. Nous ignorons si elle était consommée autrement que par... confusion.