• image Crepisbursifdess.jpg (11.4kB)

    Fausse bourse-à-pasteur




  • Où la chercher ?

  • • Région méditerranéenne, mais se répand vers le nord et l’ouest.
  • • Abondante sur les terrains vagues, remblais, trottoirs, parcs et chemins dans les lieux à végétation rase ou piétinée.

  • image img000025606L.jpg (39.7kB)
    Réseau Téla Botanica, CC-BY-SA

image fork1.jpeg (1.7kB)







Crepis bursifolia L. (Composées)
- Crepis : voir Arrucat
- bursifolia : à feuilles de Bourse-à-pasteur
Languedoc et Provence
Absent du vocabulaire occitan, vraisemblablement à cause de son introduction récente.


Quand la cueillir ?

De septembre à avril.

Un peu d'histoire

Cette plante “a été introduite au Lazaret de Marseille avec les laines étrangères, d’où elle s’est répandue dans tous les environs. Aujourd’hui, on la récolte à profusion pour la salade” (Roux, 1881).

Comment la reconnaître ?

  • image CrepisbursifJW.jpg (39.4kB)
    C’est une plante vivace en rosette très appliquée au sol, d’un vert franc, les jeunes feuilles du cœur formant un entonnoir. La racine charnue est jaune blanchâtre, le latex abondant.

  • image img000019314O.jpg (34.3kB)
    Réseau Téla Botanica, CC-BY-SA
Les feuilles, à peine dentées ou découpées jusqu’à la nervure centrale, ont des segments terminés par des mucrons blancs. Elles sont glabres ou à peine poilues.
image img000240234L.jpg (15.5kB)
Réseau Téla Botanica, CC-BY-SA
Les fleurs, groupées en capitules, sont jaunes.
Goût : doux et agréable.
Odeur : non caractéristique.